· 

Ajustement de poitrine sur la brassière Athena

Mon dernier patron vient tout juste de sortir, et j'en suis super contente parce que cela faisait longtemps que je voulais faire un patron de brassière de sport confortable, jolie, et pratique, c'est à dire avec des poches. Mais qui dit brassière dit pas de pinces ni de coutures sur le devant... Et ça peut poser problème pour les bonnets profonds.

Donc, remédions tout de suite à ça ! Voici comment faire un ajustement de poitrine sur la brassière Athena, pour augmenter la profondeur du devant pour s'adapter aux bonnets plus profonds.

 

Aussi j'ai adoré écrire cet article parce que j'adore parler de trucs techniques et de patronage parce que c'est ce que je préfère... Donc des fois je m'emballe un peu, je m'excuse par avance des passages explicatifs super longs de trucs pas forcément intéressants.

Est ce que j'ai besoin d'un ajustement de poitrine ?

Avant toute chose et surtout avant de passer du temps à modifier le patron, je vous conseille vivement de coudre une première toile sans rien changer au patron, en utilisant des tissus de composition, poids et élasticité similaires à ceux que vous voulez utilisez par la suite.

D'une part, il faut déjà vérifier que la taille est correcte (même si vous manquez de profondeur à la poitrine) et d'autre part, parce que même si vous êtes une grande habitué-é des ajustements de poitrine, Athena étant une brassière - donc très près du corps- en tissus extensibles, il est possible que malgré tout, vous n'ayez pas besoin de faire un ajustement de poitrine. Bref, tout ça pour dire, on commence toujours par une toile.

 

Ensuite, il faut différencier une brassière trop petite / une brassière à la bonne taille à laquelle il manque de la profondeur.

 

Si la brassière est trop petite : les bretelles vont êtres trop courtes, la brassière va avoir tendance à remonter sur le devant, les sous-bras sont comprimés et  les bordures élastiques rentrent dans la peau, l'élastique de la bande est trop serré. Ça peut être tout ça à la fois, ou seulement un ou deux. Dans ce cas, passer directement à la taille supérieure (si c'est juste un problème de bretelles, les allonger un peu suffit) 

 

Si la brassière est à la bonne taille MAIS qu'elle manque de profondeur :  la poitrine est complètement comprimée par la brassière (et pas comprimée-maintenue, je parle comprimée-étouffée) ; la brassière peut remonter sur l'avant; la poitrine va déborder des sous-bras comme si elle cherchait à s'échapper. Et pour cause, c'est qu'elle n'a pas de place. On peut voir que le tissu est trop étiré à l'avant - c'est particulièrement flagrant sur les tissus à motifs. L'ouverture du dos peut également tirer vers l'avant - en gros, elle est trop ouverte. Mais : l'élastique de la bande est confortable et les bretelles sont à la bonne longueur - elles peuvent tirer un peu, mais rien de dramatique.

 

Bien. Maintenant que nous avons déterminé que vous avez besoin d'un ajustement de poitrine, passons à la pratique.

Pour ajouter de la profondeur à la poitrine, et parce qu'on a pas envie de modifier toutes les pièces du patron non plus, on va rajouter une pince au devant. Cela permet de rajouter de l'ampleur au niveau de la poitrine, tout en gardant les coutures de côtés et le tour de sous-poitrine inchangés. Mais oui, vous allez devoir coudre une pince, donc ça rajoute une étape de couture (deux si on compte la doublure)

modifier le patron

Vous aurez besoin :

 

  • Du patron du devant dans votre taille
  • De papier à patron
  • Des ciseaux à papier
  • Une règle graduée et une équerre (ou une règle japonaise)
  • Un compas
  • Un crayon
  • Quelques neurones
  • Une calculette (ou un téléphone)
  • Vos mensurations : tour de poitrine, et tour de dessous de poitrine. Pris sans vêtements, avec un soutien-gorge non rembourré à la bonne taille ou poitrine nue.

Vous pouvez cliquer sur les images ci dessous pour les afficher en grand !

 

 

1. Recopiez le patron, repère de bretelle inclus, sur une feuille de papier. Tracez une ligne verticale, qui part du repère de bretelle jusqu'au bas de la brassière. Cette ligne doit être parallèle au milieu devant. Tracez ensuite une ligne horizontale qui coupe le milieu devant au milieu, jusqu'à la couture de côté. Cette ligne doit être perpendiculaire au milieu devant.

3.Maintenant, retirez les marges de coutures. Elles sont de 1cm de partout sauf au milieu devant, ou elles sont inexistantes.

 

Découpez ensuite votre patron pour retirer les marges de couture.

 

Mesurez et notez la longueur de la couture côté et la longueur du milieu devant.

2. Tracez une ligne diagonale qui part du milieu de l'emmanchure, et qui termine là ou se croisent les deux lignes précédentes.

4. Découpez le patron le long de la ligne en pointillés rouges, en partant du bas de la brassière vers l'emmanchure... Mais ne coupez pas jusqu'au bout : laissez quelques millimètres de papier attachés ensemble à l'emmanchure (le point rouge sur le dessin)


Là, on se pose deux minutes et on va faire un peu de maths. Parce que sur un patron sans pinces en matières extensibles, c'est un peu coton (oui j'ai osé le jeu de mot) de calculer ça et c'est pas aussi simple que sur un corsage classique, où on mesure assez facilement la différence entre le tour de poitrine du patron / son propre tour de poitrine. J'ai fait une formule, mais je ne suis pas sûre à 150% qu'elle fonctionne pour tout le monde. Donc, à prendre avec précaution, et comme toujours... Faites une toile.

 

1. Votre tour de poitrine - votre tour de dessous de poitrine - 13 cm

Exemple avec un tour de poitrine de 105 cm et un tour de dessous de poitrine de 85 cm : 105 - 85 - 13 = 7 cm

 

2. Multipliez le résultat par 0.8

7 x 0.8 = 5.6

 

3. Divisez le résultat par 4

5.6 / 4 = 1,4

 

4. Ce résultat est votre mesure d'ajustement.

 

Pour celleux qui aiment les formules ça donne ((TP-TSP-13) x 0.8)/4

TP = tour de poitrine et TSP = tour de dessous de poitrine.

 

Notez que j'ai pris pour l'exemple des mesures avec une assez grande différence tour de poitrine / tour de dessous de poitrine pour que les résultats soient parlants - c'est normal si vous arrivez à un résultat final beaucoup plus petit. Par contre, si vous avez moins de 3mm en résultat final, je ne suis pas sûre que ça vaille le coup. Si c'est le cas, utilisez 3mm d'ajustement pour commencer ; à l'inverse si vous avez un résultat supérieur à 3cm, arrêtez-vous là et voyez ce que ça donne - si la mesure est trop grande le patron risque d'être beaucoup trop déformé.

 

Et pour celleux qui aiment savoir le pourquoi du comment : 13 cm, ça correspond à la différence standard entre le tour de poitrine / dessous de poitrine d'un bonnet A. Comme la brassière n'a pas de pince, elle correspond à un bonnet A - MAIS comme le tissu est extensible, il s'étire et peut donc s'adapter à une différence plus grande, à peu près à un bonnet C selon la morphologie / le tissu utilisé. Mais parce qu'on va pas non plus faire 35 toiles, on part du bonnet A pour l'ajustement. Comme ça, on calcule la différence entre vos mensurations à vous et celles d'un bonnet A pour la taille utilisée. Ensuite, on multiplie par 0.8 pour pallier à l'élasticité du tissu parce que sinon, votre ajustement va être trop grand. C'est ensuite divisé par 4 parce qu'on travaille sur un 1/2 patron, et que la mesure est répartie sur plusieurs endroits. Et surtout parce qu'après plusieurs essais, c'est comme ça que ça semble fonctionner le mieux.

5. Posez le patron sur une nouvelle feuille de papier, et maintenez-le en place en le scotchant au niveau de l'épaule, du haut de l'emmanchure et de l'encolure, histoire d'être sûr-e que tout ça reste en place.

 

Faites pivoter la pièce de gauche vers l'extérieur (en la gardant bien attachée à l'emmanchure - le point rouge sur le schéma) pour avoir un peu de place.

 

Prenez votre compas, et tracez un cercle, dont le centre est le croisement de la ligne verticale et de la ligne horizontale, et de rayon = à votre mesure d'ajustement. Pour l'exemple de tout à l'heure, le rayon serait donc 1,4 cm.

 

Faites pivoter la pièce de gauche jusqu'à ce que la pointe touche le cercle. Scotchez en place si besoin !

7. Tracez un nouveau cercle, comme précédemment : le rayon = votre mesure d'ajustement, et le centre du cercle = la pointe de la pièce de patron.

 

Faites pivoter la pièce du bas jusqu'à ce que la pointe touche le cercle. Scotchez en place.

9. Et puis faites pivoter cette pièce jusqu'à ce que la pointe touche la ligne bleue, toujours en la laissant attachée sur le milieu devant.

11. Maintenant, tracez les bras de la pince en reliant la tête de la pince au bas de votre devant.

 

Et pour éviter d'avoir une pointe moche une fois tout ça cousu, retracez ces deux lignes en courbes légères.

13. Et il ne nous reste plus qu'à vérifier tout ça :

 

- Vérifiez que la couture de côté fait bien la même longueur qu'au départ. Sinon, corrigez en rajoutant / enlevant quelques millimètres au bas du patron.

 

- Vérifiez que le milieu devant mesure toujours la même longueur, ou corrigez en rajoutant / enlevant quelques millimètres en bas du patron.

 

- Et enfin, vérifiez que les deux bras de la pince fassent la même longueur ; modifier sur le bas du patron si besoin.

6. Maintenant découpez le long de la ligne rouge pointillée sur le schéma - comme précédemment, arrêtez-vous à quelques millimètres de la couture de côté pour garder la pièce attachée (le point rouge sur le schéma)

8. En partant de la pointe de la pièce du patron que vous venez juste de pivoter, tracez une ligne droite horizontale de quelques centimètres. Cette ligne doit être perpendiculaire au milieu devant (la ligne bleue sur le patron) 

 

Reprenez vos ciseaux et découpez le patron le long de la ligne rouge pointillée, en le laissant attaché au niveau du point rouge, mais comme ça fait déjà la troisième fois je pense que vous aviez compris...

 

 

10. Passons à la pince. Promis, c'est presque fini après ça.

 

Donc, la pince.

 

Mettez un point au milieu de la ligne bleue, puis un autre point 1,2cm en dessous du précédent. Ce point est désormais la tête de votre pince.

12. Vous pouvez maintenant retracez les contours de votre patron :

 

- L'emmanchure, l'épaule et l'encolure ne changent pas ;

- Retracez le milieu devant en ligne droite ;

- Retracez la couture de côté en une courbe douce, en gardant l'angle de l'emmanchure / couture de côté identique .

14. Rajoutez vos marges de coutures - 1 cm de partout sauf au milieu devant ; le repère de montage de l'épaule en décalquant celui de votre patron non modifié, et la tête de la pince ainsi que toutes les annotations nécessaires - la taille, etc etc.

 

Tracez la ligne du sens de l'élasticité, qui est perpendiculaire au milieu devant.

 

Votre patron est terminé ! Vous pouvez maintenant passer à la coupe. N'oubliez pas que si vous avez modifié le patron du devant, vous devrez également couper la doublure avec ce patron.

 

 


La couture

Vous devez coudre les pinces sur le devant et le devant en doublure avant de faire quoi que ce soit d'autre. Pour ça, rien de bien compliqué : Épinglez la pince, endroit contre endroit. Cousez-là au point droit en partant de la base en direction de la tête et finissez la couture en mourrant.

Ne faites pas de points d'arrêts, mais laissez dépasser une dizaine de centimètre de fils. Nouez les fils et recoupez puis couchez les marges de coutures vers les coutures des côtés. Vous pouvez surpiquer la pince si elle fait toujours une pointe après couture.

 

Répétez tout ça pour la doublure et c'est bon, vous pouvez coudre Athena en suivant les instructions comme tout le monde !


derniers conseils

Pour finir, si vous avez besoin de rajouter de la profondeur à la poitrine, vous avez également sans doute besoin d'un bon maintien - surtout pour les sports à fort impact. Dans ce cas, je ne le répéterais jamais assez : le choix des tissus  est primordial. Vous pouvez faire tous les ajustements du monde, si votre tissu est trop mou, ça ne maintiendras pas grand-chose... Utilisez du powernet (et pas du tulle stretch) en doublure, ou du lycra. Et si vos élastiques de bordures sont trop mous, vous pouvez les renforcer en glissant du lastin ou de l'élastique plat de 5mm de large max dans le pli de l'élastique, avant de coudre le deuxième passage de zigzag. Attention, n'étirez surtout pas l'élastique de renfort ou les bretelles vont être trop courtes !

 

Si vous souhaitez rajouter la poche à l'avant de la brassière, celle-ci étant calquée sur le patron du devant, il va falloir la modifier aussi. Pas de panique, vous n'avez pas à tout recommencer ! Décalquez votre patron du devant modifié, et tracez une ligne qui part du milieu de l'emmanchure et qui arrive quelques centimètre sous l'encolure, sur le milieu devant. Découpez le long de cette ligne et hop, vous avez votre patron de poche. Vous n'avez plus qu'à le couper en plaçant la ligne diagonale emmanchure - milieu devant sur le pli du tissu. Et coupez le deux fois pour avoir une poche complète ;-)


Écrire commentaire

Commentaires: 0